Vendanges en Champagne : « il va falloir trier ! »

Reims La Marne Viticole Pour la présidente des Vignerons Indépendants de Champagne, Christine Sévillano, la vendange s’annonce toute à la fois prometteuse et compliquée pour des facteurs sanitaires et de maturité en fonction des secteurs. Au-delà, elle souhaite se projeter sur l’avenir de la région sur un plan socio-économique.
Christine Sévillano, présidente de la fédération champenoise, en compagnie de Marc Duret, le directeur national des VIF. Crédit Sasha Terguev.
Pour la présidente des Vignerons Indépendants de Champagne, Christine Sévillano, la vendange s’annonce toute à la fois prometteuse et compliquée pour des facteurs sanitaires et de maturité en fonction des secteurs. Au-delà, elle souhaite se projeter sur l’avenir de la région sur un plan socio-économique. Avec un large sourire Christine Sévillano cite son père : « Tu...